Déclaration sur les propositions d’interdiction des animaux de compagnie par la ville de Winnipeg

OTTAWA, ON – 20 août 2021 – PIJAC Canada applaudit le changement de règlement proposé par la ville de Winnipeg concernant les races de chiens auparavant interdites. Cependant, en tant que porte-parole de l’industrie des animaux de compagnie du Canada, nous avons de sérieuses préoccupations quant aux changements proposés aux lois concernant les animaux de compagnie spécialisés.

L’une des principales préoccupations est que la liste proposée des animaux autorisés exclut les animaux de compagnie courants, tels que de nombreuses races de poissons, d’oiseaux, de petits mammifères, de reptiles et d’amphibiens.

Si elle est mise en œuvre, l’exclusion des animaux de compagnie spécialisés proposée par Winnipeg paralysera, par exemple, l’offre de la plupart des espèces de poissons d’eau salée et d’eau douce qui sont populaires.  De plus, de nombreux amateurs travaillent en étroite collaboration avec des chercheurs pour faire progresser les pratiques de soins et la préservation des espèces.

Si l’on considère que les propriétaires d’animaux de compagnie de Winnipeg investissent près de 91,5* millions de dollars dans les soins de leurs animaux, l’interdiction des races populaires serait extrêmement préjudiciable à l’économie locale. La région de Winnipeg compte 50 détaillants d’animaux de compagnie qui fournissent environ 450* emplois à la population locale, et beaucoup sont des entreprises indépendantes ou familiales.

En fait, plus de 90 % des animaux de compagnie spécialisés vendus dans les animaleries canadiennes proviennent d’élevages en captivité réglementés. Les interdictions de races proposées ne serviront qu’à pousser le commerce vers le marché noir, sans aucune visibilité sur les normes de soins ou l’éthique de l’élevage.  En ce qui concerne le reste de la population qui est capturée à l’état sauvage, les fournisseurs de Winnipeg qui fournissent des animaux tels que les poissons, vérifient rigoureusement leurs sources et travaillent directement avec elles pour comprendre les soins apportés à toutes les espèces.

« Les animaux de compagnie jouent un rôle important dans la vie quotidienne des Canadiens, et au nom de nos membres, nous préconisons le traitement sans cruauté, ainsi que l’approvisionnement et la vente responsables des animaux », déclare Christine Carrière, présidente et chef de la direction de PIJAC Canada. « À ce titre, nous serions heureux de pouvoir participer à la consultation et au débat public sur le règlement relatif à la possession responsable d’animaux de compagnie à Winnipeg. »

La clarté est également nécessaire sur d’autres questions mentionnées dans les changements proposés, comme la réglementation des garderies pour chiens.  Les pratiques exemplaires sont un moyen efficace de clarifier ce que l’on attend des citoyens et des propriétaires d’entreprises, mais si l’on ne comprend pas la portée et les détails de ce que les règlements potentiels signifieront, cela suscite des inquiétudes chez ceux qui seront touchés par ces règlements.

-30-

À propos PIJAC Canada:

PIJAC Canada, la voix de l’industrie canadienne des animaux de compagnie depuis 1988, est un organisme à but non lucratif et fait partie d’un réseau international d’associations de l’industrie des animaux de compagnie. Visitez www. pijaccanada.com pour plus d’informations.
* Source – Data Axle

Média:
Susan Dankert
Directrice des communications, PIJAC Canada
susan.dankert@pijaccanadacaom
1-800-667-7452 x 115