Membre à l’affiche: Animaleries Fairplay – 100 ans de succès

  Il y a 100 ans, Fairplay a débuté sous le nom de Fairplay Feed and Flour. C’était en 1919, à l’époque, le magasin stockait du foin, de la paille, des aliments pour le bétail et de la farine. Le magasin a été nommé Fairplay Feeds par James L. Storey, un agriculteur pionnier de l’Alberta et une figure bien connue à Calgary à l’époque. Le magasin d’origine est devenu un lieu de rencontre pour les agriculteurs et les éleveurs. Cette tradition s’est poursuivie jusqu’à ce que l’ancien magasin soit libéré en 1980! Fairplay a progressivement introduit plus de produits pour animaux de compagnie dans les années 40 et 50 et dans les années 60, le cœur de son activité était lié aux animaux de compagnie. À cette époque, Fairplay avait créé une demande pour des fournitures de jardinage telles que des mélanges de semences de graminées pour pelouses et pâturages, des engrais et des semences. Le magasin a changé de propriétaire 4 fois avant d’être acheté par l’oncle et la tante de Christine Nurse, Milt & Svana Campbell en 1962. Ses parents, George et Anne Bjarnason, travaillaient à temps partiel (le samedi) pour Milt, puis ont achetés le magasin en 1972. Christine a ensuite acheté le magasin en 1995.

En affaires depuis 100 ans, Fairplay a été témoin de grands changements dans les produits pour animaux de compagnie et dans la façon dont ils sont traités.  Christine dit: « Les animaux de compagnie sont désormais traités comme des membres de la famille ». Fairplay vendait beaucoup de nichoirs, la plupart des gros chiens restant à l’extérieur. Les chats étaient généralement à l’extérieur aussi. Les choix de produits de toilettage et de soins de santé étaient limités à quelques marques, les meilleurs produits étant importés d’Europe. Les colliers, les chenaux et les museaux étaient en cuir, les chaînes à étranglement étaient en acier inoxydable allemand et les approvisionnements domestiques d’oiseaux favorisaient les canaris et les perruches. L’alimentation pour animaux telle que nous la connaissons aujourd’hui en était à ses débuts. Les clients commençaient à comprendre l’intérêt de nourrir des aliments de meilleure qualité fabriqués par les goûts de Quaker Oats, Purina, Waynes et Gaines plutôt que des aliments pour animaux de compagnie fabriqués à partir de sous-produits d’emballeurs de Burns Meat ou de provenderies. Les aliments en conserve étaient extrêmement populaires et servaient à l’alimentation entière, en particulier aux chats.

Fairplay a connu un certain nombre de défis au cours de ses 100 ans d’activité. Le défi le plus important pour Fairplay a eu lieu au milieu des années 1980, lors de la grande récession provoquée par l’expansion rapide de l’industrie pétrolière et par une récession économique mondiale. À ce moment-là, ils avaient trois établissements à Calgary et étaient pris de court par la gravité de la récession. En même temps, le père de Christine, George, était très malade et à l’hôpital, par intermittence, incapable de prendre les décisions qui s’imposaient. Avec le soutien de leur comptable, de leur famille et de très bons amis en affaires, Christine a pris la décision de fermer brutalement les deux nouveaux magasins. Le processus était très difficile et particulièrement stressant pour ses parents, car elle n’en avait aucune expérience et dépendait de son bon jugement. La rumeur était extrêmement pénible à supporter, mais elle a construit la force nécessaire pour traverser la récession. Parmi les autres défis, citons l’introduction des magasins à grande surface, leurs bas prix et l’attrait de quelque chose de nouveau pour le consommateur. Fairplay est resté fidèle à sa devise: offrir un excellent service et continuer à développer sa connaissance des produits. « Le défi de plus de concurrence ne nous a pas permis de devenir complaisants! » Christine déclare fièrement.

Les plus grandes réalisations des magasins Fairplay sont ouvertes depuis 100 ans. Christine croit qu’ils fonctionnent toujours avec la même bonne éthique que celle du magasin en 1919. Cinq membres de la famille travaillent toujours sur le sol et dans les coulisses. Fairplay a également des employés qui sont avec eux depuis 20 à 30 ans. Le « nouveau » personnel est sur la liste de paie depuis 3 à 8 ans! Ils ont également des clients de troisième génération qui font leurs achats au magasin. Christine adore entendre comment ils ont fait leurs achats au vieux magasin avec leurs grands-parents. En outre, Fairplay est fier d’avoir engagé des personnes ayant des besoins spéciaux pendant de nombreuses années et le fait encore aujourd’hui.

Pour Fairplay, l’adhésion à PIJAC Canada est importante. Cela a permis de prendre conscience des tendances et de l’évolution de l’industrie des animaux de compagnie. Christine dit que les salons sont un excellent lieu de réseautage et d’apprentissage des tendances. Lorsqu’elle est interrogée sur l’avenir, Christine explique comment elle perçoit « d’importants changements pour le secteur de la vente au détail / des entreprises. Je serai intéressé de voir comment les changements se déroulent et se développent, car ils attisent toujours ma passion pour les entreprises ».