Plaidoyer à travers le pays – février

Ce qui suit est un résumé du travail de plaidoyer en cours exécuté par l’équipe de PIJAC Canada.  Voici ce qui se passe à travers le Canada:

WINNIPEG
Le département des services animaliers de la ville de Winnipeg a commencé à travailler sur la phase 2 de la révision de son règlement sur la possession responsable d’animaux de compagnie. Nous avons rencontré deux conseillers municipaux pour discuter de la réduction proposée du nombre d’animaux de compagnie disponibles et nous continuons à organiser des réunions avec d’autres conseillers.  La ville mène des entretiens avec les parties prenantes et a publié un sondage afin d’obtenir l’avis du public sur la possession d’animaux exotiques (spécialisé) et sur l’abolition de l’interdiction de certaines races.  Bien que nous soyons heureux de voir le sondage, les questions concernant la possession d’animaux spécialisés sont fortement pondérées en faveur de la réduction du nombre d’espèces disponibles. En réponse, PIJAC Canada a :

  • Lancé une campagne en ligne payante intitulée Fact vs Fiction dans le but de corriger les mythes sur les animaux de compagnie spécialisés.
  • S’est associé à winnipegspecialtypets.ca dans le cadre d’une campagne radiophonique visant à sensibiliser le public au fait que Winnipeg pourrait devenir la ville la plus hostile aux animaux de compagnie au pays, à l’encourager à répondre au sondage et à le diriger vers winnipegspecialtypets.ca pour connaître les faits.
  • Utilisé la campagne en ligne,  »Don’t Trade One Breed Ban for an Even Bigger One », pour promouvoir notre livre électronique « Le Canada aime les animaux de compagnie spécialisé » comme ressource sur les animaux de compagnie spécialisés au Canada.
  • Le conseil municipal de Winnipeg doit se réunir au printemps pour se prononcer sur les modifications proposées au règlement.


OTTAWA
Le 7 février, le Ottawa Citizen a publié un éditorial d’opinion de PIJAC Canada, ‘‘Le commerce des animaux de compagnie au Canada est déjà une industrie hautement réglementée », écrit par notre PDG, Christine Carrière, sur le secteur des animaux de compagnie spécialisés (exotiques) au Canada.  L’article était en réponse à un article publié en décembre intitulé  »Tiger King-esque animal abuse happens in Canada, too », écrit par World Animal Protection.  Des articles de ce type apparaissent dans les fils d’actualité de différentes villes.  Notre équipe reçoit des alertes sur de tels articles et apprécie l’aide des membres pour nous tenir informés.

OSHAWA
La ville d’Oshawa envisage de réviser son règlement sur la possession responsable d’animaux de compagnie au cours de l’année à venir. PIJAC Canada travaille depuis longtemps avec Oshawa sur ses lois relatives aux animaux de compagnie et nous sommes heureux de participer une fois de plus aux discussions de la ville sur le bien-être des animaux.

MARITIMES
Nous suivons la petite épidémie de grippe aviaire en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve. Tous les cas n’étaient pas liés à des animaux domestiques, mais nous surveillons ces situations de très près et restons en contact avec l’ACIA. Voir l’avis de l’ACIA pour plus de détails – Détection d’influenza aviaire hautement pathogène (H5N1) à Terre-Neuve-et-Labrador en 2021 et en Nouvelle-Écosse en 2022.