Survivre dans la nouvelle réalité des détaillants

Tout comme vous, le personnel de PIJAC Canada a ajusté sa façon de travailler. Nous travaillons peut-être tous de la maison, mais ce qui n’a pas changé, c’est le vaste réseau de conversations que nous avons avec nos membres. En fait, il a augmenté, car les changements dans l’ensemble du pays soulèvent des questions différentes sur la clarté de ce qui est et n’est pas permis dans chaque province.

Jusqu’à présent, dans toutes les provinces, les animaleries sont autorisées à demeurer ouvertes, mais la façon dont elles font les affaires varie d’une province à l’autre. La semaine dernière, nous vous avons demandé de partager à quoi ressemble votre réalité actuelle et avons reçu de nombreuses réponses.

Le 4 avril, le gouvernement de l’Ontario a signalé que certains détaillants qui offre un service essentiel doivent restreindre l’accès à leur entreprise en offrant que des options de collecte de commandes au « bord de rue » ou de livraison pour leurs clients. Cette liste comprenait les animaleries. Nous avons parlé avec un magasin familial chevronné, sur la façon dont ils gèrent la nouvelle réalité en Ontario. Les frères, Kelvin et Jeff Stanke appartiennent Critter Jungle depuis plus de trois décennies. Kelvin a eu la gentillesse de partager ce qu’ils ont fait dans le dernier mois.

Critter Jungle, membre de longue date de PIJAC Canada, a deux emplacements à Ottawa. Il y a quelques semaines, la famille a pris la décision de passer à la collecte au « bord de rue » et à la livraison pour ses clients. Ils prennent les commandes par téléphone et par courriel, empilent les commandes à l’intérieur du magasin et sortent les commandes à l’arrivée des clients. Ils ont installé une sonnette et une table équipée d’un écran en plexiglas pour assurer la sécurité du personnel et des clients. Le taux de livraisons sont en croissance et il y a le potentiel d’une nouvelle option de commerce électronique en ligne. Au-delà de la réduction des heures de magasin et de la décision très difficile de débaucher du personnel, l’entreprise tient bon. Lorsqu’on lui a demandé ce qui les a aidés à surmonter la situation, Kelvin avait ceci à dire : « Le service à la clientèle est notre priorité absolue. Afin de maintenir notre qualité de service, nous devions rester flexibles, examiner nos options et travailler ensemble pour réfléchir à des solutions réalisables. »

L’équipe a travaillé ensemble et a utilisé toutes les ressources à sa disposition. Cela comprend augmenter l’utilisation de leur médias sociaux pour rester en contact avec leurs clients. Ils partagent des photos des produits disponibles sur leurs étagères et sont mêmes disponibles pour le clavardage en ligne pour répondre aux questions. « Au cours de nos 33 années d’opération, nous nous sommes toujours adaptés à l’époque et à la nouvelle façon de faire les choses. Cela vous oblige à être créatif et flexible. La technologie nous permet maintenant d’apporter ces changements plus rapidement. Nous avons commencé à réaliser à quel point le commerce en ligne est important, que nous devions faire partie de ce monde et cette situation nous a poussés encore plus vitre que prévu. En bout de ligne, il s’agit d’aider le client », a dit Kelvin.

Des discussions avec d’autres membres ont révélé des frustrations courantes telles que le déséquilibre des règlements entre différents types d’entreprises, les coûts supplémentaires et l’augmentation des dépenses pour le traitement des paiements. Bien que nous ayons demandé aux gouvernements provinciaux de clarifier les interprétations du langage utilisé dans leurs lois, il s’agit maintenant d’attendre.

Si vous avez besoin de services supplémentaires pour vous aider à passer au travers le COVID-19, votre adhésion conjointe de PIJAC Canada et de la FCEI vous donne accès à une bibliothèque d’options, y compris l’accès aux éléments suivants :

– Chase – Plus vous faites de ventes par carte, plus vous économisez!

– Cyberimpact – Profitez d’un rabais de 50% sur votre marketing par courriel

– ShipTime – Économisez sur vos coûts d’expéditions

– Selectcom – Vous aide à travailler de la maison

–  VuBiz – Des cours en ligne pour les employés à 75% de rabais

– Payworks – Calculez votre subvention salariale de 10%

Alors que nous naviguons dans cette situation ensemble, veuillez communiquer avec nous peu importe la question ou pour partager des histoires sur la façon dont vous adaptez et engagez votre communauté. Nous sommes heureux d’avoir de vos nouvelles.